chemiserie

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De chemise, avec le suffixe -erie.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chemiserie chemiseries
\ʃə.miz.ʁi\

chemiserie \ʃə.miz.ʁi\ féminin

  1. Industrie produisant des chemises.
    • Le Musée de la chemiserie et de l’élégance masculine est installé dans un ancien atelier de lingerie mécanique créé en 1860 par Charles Brillaud. Aussi témoigne-t-il, certes de la mémoire industrielle de la petite ville de l’Indre, berceau de la chemiserie, mais encore d’une actualité active. — (Michel Valière, Ethnographie de la France : Histoire et enjeux contemporains […], 2002, Armand Colin)
  2. Lieu de vente de chemises.
    • Et un Maigret morne poursuivait l’enquête la plus traditionnelle, questionnait la concierge, les fournisseurs, le gérant de la chemiserie, boulevard des Capucines. — (Georges Simenon, La guinguette à deux sous : Maigret, édition originale 1932, 2012, Place des éditeurs)
  3. (Par métonymie) Chemises à la vente.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « chemiserie »
  • France (Toulouse) : écouter « chemiserie »