cheval de bois

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Cheval de Bois

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir cheval et bois

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
cheval de bois
\ʃə.val də bwa\
chevaux de bois
\ʃə.vo də bwa\

cheval de bois \ʃə.val də bwa\ masculin

  1. (Vieilli) (Hippologie) Figure en bois pour voltiger.
    • Faire les exercices sur le cheval de bois pour apprendre à monter à cheval & à descendre légèrement , ou à faire divers tours qui montrent l'agilité & la dextérité d'un cavalier. — (Encyclopédie méthodique : Arts académiques: équitation, escrime, danse, et art de nager, Paris : Panckoucke & Liège : Plomteux, 1786, p.290)
  2. (Histoire) Tréteau en arête pour le supplice.
    • De plus, le cheval de bois était employé pour torturer les hommes et les déchirer cruellement en manière de châtiment — ainsi qu'on peut le constater clairement dans les cas des Martyrs Chrétiens. — (Antonio Gallonio, Traité des instruments de martyre et des divers modes de supplice employés, Éditions Jérôme Millon, 2002, p.78)
  3. (Aviation) (Vieilli) Tête-à-queue.
    • Brusquement je m’aperçois que le terrain est en pente et que, si j’atterris dans la longueur, je risque d’avoir une roue plus bas que l’autre et d’être entraîné dans un « cheval de bois » dont on ne sait d’avance les fantaisies. — (Jacques Mortane, Missions spéciales, 1933, p. 99)
    • D'un seul coup, brutalement, le flotteur gauche s'engagea. Je fus emmené dans un « cheval de bois » à gauche, que je pus contrecarrer quelque peu en accélérant. — (Jean Mermoz, Mes Vols, p.62, Flammarion, 1937)


chevaux de bois masculin pluriel

  1. (Au pluriel) (Vieilli) Manège forain sur lequel sont posés des chevaux en bois, pour s’y asseoir.
    • Tournez, tournez, bons chevaux de bois,
      Tournez cent tours, tournez mille tours,
      Tournez souvent et tournez toujours,
      Tournez, tournez au son des hautbois.
      — (Paul Verlaine, Chevaux de bois, 1872)
    • […] le gavioli des chevaux de bois de la fête nous envoie par la porte grande ouverte ses sonorités criardes, parodie désagréable des orgues […] — (Gustave Fraipont, Les Vosges, 1923)
    • Dans l'après-guerre, le succès des scooters fut si grand que les forains abandonnèrent massivement leurs anciens chevaux de bois devenus démodés. — (Il était une fois la fête foraine: de 1850 à 1950 ; Parc et Grande Halle de la Villette, 18 septembre 1995-14 janvier 1996, Éditions de la Réunion des musées nationaux, 1995, p.148)

Synonymes[modifier]

Supplice

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Manège

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]