chevalier du Temple

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de chevalier, du et temple.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chevalier du Temple chevaliers du Temple
\ʃə.va.lje dy tɑ̃pl\
Armoiries avec un chevalier du Temple (sens héraldique)

chevalier du Temple \ʃə.va.lje dy tɑ̃pl\

  1. (Histoire) Membre militaire de l’Ordre du Temple. Voir templier.
    • Je n'ai pas, comme mon grand-oncle, Étienne Josserand, chevalier du Temple, mort à la fin du siècle précédent à l'ermitage de Saint-Saba, en Galilée, le culte du souvenir. — (Les Étendards du Temple : Le Roman des Croisades, Michel Peyramaure, 2001, consultable sur GoogleBooks)
  2. (Héraldique) Meuble représentant un chevalier en armure dans les armoiries. Il est souvent représenté à pied et toujours en armure. Son équipement (armes, bouclier…) doit être blasonné. Il présente sur son uniforme, ses armes ou sa bannière, les armoiries de l’Ordre (d’argent à une croix de gueules, le type de croix varie suivant les périodes). À rapprocher de champion, chevalier et templier.
    • D’azur au chevalier du Temple de carnation, à la tunique d’argent chargé d’une croix pattée de gueules, au manteau du même, qui est de la commune de Conchil-le-Temple du Pas-de-Calais → voir illustration « armoiries avec un chevalier du Temple »

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]