chez

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : chèz

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'ancien français chies (« en l'hôtel de, chez »), lui-même hérité du latin casae (« maison »), un locatif. Si le substantif chiese dérivant du nominatif latin casa est bien attesté en ancien français, l'absence de voyelle finale dans la préposition chez (en ancien français chiés ou chiez) induit que cette dernière est l'évolution naturelle du locatif casae, littéralement « à la maison » en latin.

Préposition [modifier le wikicode]

chez \ʃe\

  1. Dans la maison de, au logis de ; associé au lieu de résidence ou d'activité d'une personne.
    • Daumier montre à ses lecteurs ce qui se passe lorsque les louis-philippards se rendent à la revue et veulent rentrer chez eux. Ils sont trempés par l'eau qui tombe à foison. — (Paul Ducatel, Les premières années de caricatures politiques d'Honoré Daumier 1830-1835, éd. J. Grassin, 2000, p. 202)
    • Les soirées entre Coréens obéissent toujours au même schéma : on boit l'apéritif (du soju ou de la bière) chez l'un, puis on va dîner dans l'un de ces restaurants où l'on est accroupi devant une table basse ; […]. — (Jean Piel, Corée, tempête au pays du Matin-Calme, Arles : chez P. Picquier, 1998)
  2. (Par extension) Se dit du pays natal, du lieu qu’on habite ordinairement.
    • L’air de ce pays ne lui convenait pas, il a été obligé de retourner chez lui.
  3. Parmi.
    • Il y avait telle coutume chez les Grecs.
  4. (Sens figuré) En la personne de, en parlant de quelqu’un.
    • Chez les possédants, l'agitation sociale réveille une vieille hantise particulièrement vivace chez les bourgeois français : la peur de l'ouvrier. — (Jacques Delpierrié de Bayac, Histoire du Front populaire, Fayard, 1972, page 13)
    • C’est chez lui une habitude.
  5. (Sens figuré) (Par extension) Dans les œuvres de quelqu’un.
    • On trouve ce récit chez Hérodote.

Notes[modifier le wikicode]

Au Québec, au Nouveau-Brunswick ainsi que dans toutes les parties francophones du Canada, on dit souvent chez nous, chez vous, chez eux même si la personne en question vit seule, donc à la place de chez moi, chez toi, chez lui/elle.

Dérivés[modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

  • Espéranto : ĉe

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt au français.

Préposition [modifier le wikicode]

chez \ʃeɪ\

  1. (Gallicisme) Chez.

Prononciation[modifier le wikicode]