chialer

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : chiâler

Français[modifier | modifier le wikitexte]

Étymologie[modifier | modifier le wikitexte]

Incertaine: chiau, « chiot » en moyen français, peut-être influencé par chier (des yeux) ou/et choûler, « pleurer » en wallon.

Verbe[modifier | modifier le wikitexte]

chialer /ʃja.le/ (France) /ʃjɑ.le/ (Québec) intransitif 1er groupe (conjugaison)

  1. (Populaire) Pleurer.
    • Que tu vas rentrer chez toi en chialant, tu vas demander à ta femme de te flinguer, elle sera acquittée parce qu'elle plaidera l'euthanasie... (Guy Bedos, Macho tango, dans Bête de scène, Éditions Hors Collection, 2004)
    • Dans la salle, les poupées pleuraient... chialaient plutôt, avec des cris apitoyés. (Jo Barnais, Mort aux ténors, Série noire, Gallimard, 1956. Ch. II, p. 15)
  2. (Canada) Maugréer, râler, se plaindre.
    • Elle va encore chialer parce qu'on a oublié quelque chose. (Les Fiancées de l'enfer, Chrystine Brouillet)

Dérivés[modifier | modifier le wikitexte]

Prononciation[modifier | modifier le wikitexte]

Paronymes[modifier | modifier le wikitexte]

Références[modifier | modifier le wikitexte]