chinook

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Chinook

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier]

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
chinook chinooks
\ʃi.nuk\
(orthographe traditionnelle)
Invariable
chinook
\ʃi.nuk\

chinook \ʃi.nuk\ masculin et féminin identiques

  1. (Linguistique) Relatif au chinook, la langue.
    • Dans sa célèbre La Pensée sauvage, l'anthropologue français Claude Lévi-Strauss signale que la langue chinook, parlée par une tribu d'Amérindiens du Nord-Ouest, est extrêmement riche en termes et concepts abstraits. Ainsi, au lieu de dire : « Le méchant homme a tué le pauvre enfant », l'autochtone de par là-bas dira : « La méchanceté de l'homme a tué la pauvreté de l'enfant. » — (Irène de Buisseret, Deux langues, six idiomes, Ottawa, Carlton Green, 1975, p. 383)
  2. Relatif aux Chinooks, le peuple.

Nom commun [modifier]

(orthographe rectifiée de 1990)
Singulier Pluriel
chinook chinooks
\ʃi.nuk\
(orthographe traditionnelle)
Invariable
chinook
\ʃi.nuk\

chinook \ʃi.nuk\ masculin

  1. (Linguistique) Langue parlée par une tribu amérindienne vivant dans le nord-ouest des États-Unis.
    • Les tribus parlants le chinook étaient situées dans la partie inférieure de la Columbia River, riche en saumons qui constituaient la base de leur alimentation, et une denrée commerciale recherchée. — (Joëlle Rostkowski, Le renouveau indien aux États-Unis, 1986)
  2. Pidgin parlé en Colombie-Britannique, au Canada et dans les États américains de l'Alaska, de Washington et de l'Oregon.
  3. Vent de föhn du côté est des Montagnes Rocheuses en Amérique du Nord.
    • Le chinook véhicule de l’air pacifique par-dessus la Cordillère et redescend sur les Prairies comme un vent violent, chaud et sec. — (Pierre Biays, « Les provinces des Prairies », Pierre George, La géographie du Canada, 1986)

Synonymes[modifier]

langue amérindienne

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]