chirvanchah

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du persan شروانشاه.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
chirvanchah chirvanchahs
\ʃiʁ.vɑ̃.ʃa\

chirvanchah \ʃiʁ.vɑ̃.ʃa\ masculin

  1. (Histoire) Titre porté par les dirigeants musulmans médiévaux du Chirvan.
    • L’ambassade venue en 1466 à Moscou de la part du « chirvanchah », seigneur de Chemakha et de Bakou (Transcaucasie), mérite toutefois une mention spéciale. C’est en effet, avec l’ambassadeur russe, Vassili Panine, envoyé de son côté par Ivan III auprès du chirvanchah, que partit avec quelques autres marchands le négociant de la ville de Tver, Athanase Nikitine. — (Russie et chrétienté, 1949, p. 124 → lire en ligne)
    • Un des représentants les plus connus et les plus typiques de la poésie de cour de cette période fut Ab’ul-Ula Gandjavi, qui vécut à la cour du chirvanchah. — (Destin de la Géorgie, volume 28, 1971, p. 80 → lire en ligne)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]