chou rouge

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Le terme est déjà utilisé au XVIe siècle, dans le livre Sensuyt les fleurs et secrets de médecine (voir ci-dessous).
Pour l'étymologie des mots formant la locution → voir chou et rouge.

Locution nominale[modifier]

Singulier Pluriel
chou rouge choux rouges
\ʃu ʁuʒ\
Un chou rouge dans le jardin.
Un chou rouge dans la cuisine.

chou rouge \ʃu ʁuʒ\ masculin

  1. Forme de chou cabus de couleur pourpre (la plupart du temps).
    • Nous utilisons le jus de chou rouge pour illustrer la variation de couleur en fonction du pH. On pourrait d'ailleurs s'étonner que ce chou soit appelé rouge, alors qu'il est violet ! Et nous allons voir qu'il peut prendre toutes les couleurs ! (Science amusante, Jus de chou rouge, 27 février 2011)
    • Comment résister aux délices du bortsch, la soupe nationale, sorte de pot-au-feu, additionné de chou rouge et de crème fraîche, dont les marbrures glacées de rose et de blanc rappellent la page de garde d'un vieux bouquin. (Andrée Viollis, Seule en Russie, de la Baltique à la Caspienne, Gallimard, 1927, rééd. 1929, p. 51)
    • Puis prenez du chou rouge de la tenaiſie / de la garance / de lalupne / de lache / et auſſi du plantain de chaſcun ang plain poing et du miel et mettez tout enſemble a deſtrempez de vin blanc et buvez au matin / et par ainſi ſans faillir gueriront les goutes de medecine. (Se[n]suit les fleurs et secrets de medecine: lequel traicte de plusieurs remedes, receptes et conseruatoires pour le corps humain contre toutes malladies co[m]me de peste, fiebures, pleureries, enfleutes, caterres, grauelles et plusieurs aultres, compilé par maistre Raoul du Mont Verd; puis traduit de latin en francoys, Paris : chez Alain Lotrian et Denis Ianot, 1531)

Traductions[modifier]

Holonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]