churning

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De l’anglais churning (« barattage »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
churning churnings
\Prononciation ?\

churning \Prononciation ?\ masculin

  1. (Finance) (Commerce) Opération de cavalerie consistant à multiplier les ventes pour percevoir des commissions indues.
    • La Finma définit le churning comme le « déplacement des avoirs de clients sans justification économique dans l’intérêt des clients ». Dans les cas de churning ayant fini devant les tribunaux, des taxes telles que courtages ont été imputées au client. — (Gérald Moinat, Le pénal se mêle des rétrocessions indues, 29 mai 2013)
    • Le risque de conflits d'intérêts est toujours présent. « On le constate par exemple chez des courtiers en valeurs mobilières des banques, qui se voient offrir des incitatifs pour vendre des produits maison. » Une norme fiduciaire viendrait baliser certaines pratiques, qui seraient uniformisées d'un océan à l'autre. (…) Les règles en place sont suffisantes, mais il faudrait les appliquer. Dan Hallett, de HighView Financial, constate ainsi que « les manquements les plus sérieux - les mauvais placements, le churning, l'utilisation à outrance du levier - sont causés par le non-respect des règles », et doute qu'un devoir fiduciaire rende les escrocs plus dociles à cet égard. — (Jean-François Parent, Devoir fiduciaire : le grand malentendu, 1er avril 2013)

Quasi-synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Participe présent substantivé de churn.

Nom commun [modifier le wikicode]

churning \Prononciation ?\

  1. Churning.

Forme de verbe [modifier le wikicode]

churning \Prononciation ?\

  1. Participe présent de churn.