cioranesque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De Cioran, nom de famille d’Emil Cioran, philosophe et écrivain roumain, avec le suffixe -esque.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
cioranesque cioranesques
\tʃjo.ʁa.nɛsk\

cioranesque \tʃjo.ʁa.nɛsk\ masculin et féminin identiques

  1. (Philosophie) Qui concerne la philosophie d’Emil Cioran : ironique, apocalyptique, marquée du sceau du pessimisme, du scepticisme et de la désillusion.
    • Statut d’oiseau de mauvais augure que l’auteur se plaît à voir déjà inscrit dans l’hétéronyme qu’il s’est choisi : en vieil anglais, note un poème d’Aux chiens du soir, « steorfan veut dire mourir » (ACS, 51), et l’anagramme de Stéfan, Nefast (V VI, 30), contient lui-même l’idée d’un poète « malédictin », pour reprendre, en l’accentuant dans un sens davantage cioranesque, un adjectif originairement inventé par Verlaine à propos de Rimbaud et des « poètes maudits ». — (Jean-Claude Pinson, Sentimentale et naïve : Nouveaux essais sur la poésie contemporaine, 2002)
    • Cette connaissance approfondie du vide publicitaire et sectaire a une conséquence philosophique : pousser le récit vers une désespérance cioranesque (et au passage un humour de vampire). — (Revue des deux mondes, 2006)
    • À titre d’exemple, nous consignons ci-dessous quelques-unes des attestations orales […] qui nous sont tombées sous les oreilles : […] le côté cioranesque et nietzschéen des autobiographes […] — (Jakob Jud, Arnald Steiger, Vox romanica : Annales helvetici explorandis linguis romanicis, Volumes 47-48, 1988)

Anagrammes[modifier le wikicode]