circonvolution

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin circumvolutus ; de circum, « autour » et volutes, « enroulé », forme du verbe volvo.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
circonvolution circonvolutions
\siʁ.kɔ̃.vɔ.ly.sjɔ̃\

circonvolution \siʁ.kɔ̃.vɔ.ly.sjɔ̃\ féminin

  1. Course circulaire ou elliptique autour d’un centre plus ou moins fixe.
    • La circonvolution de la Terre autour du Soleil (quoique le centre de cette circonvolution soit excentré et mouvant par rapport à l’astre solaire, c’est à dire lui-même en circonvolution autour du Soleil, ou encore que le Soleil et la Terre soient tous deux en circonvolution autour du même centre).
    • On peut concevoir qu’un objet en circonvolution puisse être en rotation et multi-rotations et lui-même être en circonvolution sur lui-même, type « boomerang ».
  2. (Anatomie) Enroulement que forment certaines parties du corps (intestins dans l’abdomen ou sinuosités du cerveau et du cervelet dans le crâne).
    • Les viscères herniés se trouvaient donc à la partie supérieure : c'était une masse d'intestins réunis en bloc, toutes les circonvolutions réunies par de fausses membranes, une fausse membrane générale enveloppant toute la masse ; […]. — (Bulletin général de thérapeutique médicale et chirurgicale, publié par J.-E.-M. Miquel, Paris, 1841, vol.22, p.96)
    • Depuis l'Argonne de 1914, le chant d’abeilles des balles s'est inscrit dans mes circonvolutions cérébrales comme, dans la cire d'un disque, un refrain prêt à jouer dès le premier tour de manivelle […]. — (Marc Bloch, L'étrange défaite : La déposition d'un vaincu, 1940, FolioHistoire Gallimard, 1990, p.86)
    • Charcot présenta un malade atteint d’aphémie incontestable et dont seule la circonvolution pariétale inférieure constituant le bord supérieur de la scissure de Sylvius était entièrement désorganisée. — (Conférences d'histoire de la médecine, Association corporative des étudiants en médecine de Lyon, 1991, p. 116)
  3. (Figuré) Fait de s’exprimer de façon complexe, spécialement en tournant autour d’une idée centrale, en y revenant toujours. Le plus souvent en exprimant quelque chose de façon indirecte, ce qui rapproche le sens de celui de circonlocution[1]. Note : Certains dictionnaires les qualifient de synonymes.[2]
    • Mais il le laisse entendre au détour d’une phrase toute en circonvolution : "Une des empreintes du sarkozysme c’est sa capacité à s’ouvrir, ça signifie qu’il n’y a aucune raison d’y renoncer, et au contraire tous les motifs pour persévérer". — (europe1.fr Le tour des matinales, 19 mai 2009)
    • La virtuosité vocale de Laurent Poitrenaux est impressionnante : conduisant la fée dans le labyrinthe que constitue l’appartement de Gertrude, Alice prend un ton tour à tour caressant et dédaigneux, tandis que ses circonvolutions verbales tissent comme une toile d’araignée autour de la fée qui, médusée, est devenue mutique. — (site www.fluctuat.net)
    • Sans circonvolution verbale inutile, il lui dit qu’il avait très envie de passer une soirée avec elle. — (Éric Bourdon, Le rire du singe bleu)

Synonymes[modifier le wikicode]

Anatomie :

Fait de s’exprimer de façon complexe :

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]