claquage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De claquer avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
claquage claquages
\kla.kaʒ\
Claquage (2) d’un condensateur

claquage \kla.kaʒ\ masculin

  1. (Médecine, Sport) Déchirure musculaire conséquence d'un effort supérieur à ce que le muscle peut normalement fournir.
    • Peacok avait renoncé aux Jeux, victime d’un claquage au mollet, mais Metcalfe, lui, était du voyage, bien déterminé à ne pas se laisser surclasser par plus jeune que lui. — (Alexandre Najjar, Berlin 36, 2010)
  2. (Électricité) Rupture de l'isolation entre deux conducteurs lorsque la tension atteint une valeur suffisante pour qu'un courant s'établisse au travers du diélectrique.
    • Les premiers modèles traitant de l’endommagement des isolants au cours d’un claquage ont utilisé comme vecteurs d’énergie des électrons accélérés par un champ électrique. — (Christiane Bonnelle, Guy Blaise, Claude Le Gressus, Daniel Tréheux, Les isolants, 2010)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Île-de-France) : écouter « claquage [kla.kaʒ] »

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • claquage sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg