classieux

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Avant 1984) Terme inventé par Serge Gainsbourg[1].
Dérivé de classe avec le suffixe -ieux[2].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin classieux
\klɑ.sjø\
Féminin classieuse
\klɑ.sjøz\
classieuses
\klɑ.sjøz\

classieux \klɑ.sjø\ masculin

  1. (Familier) Qui a beaucoup de classe.
    • Une démarche classieuse.
    • Classieux : exclamation gainsboroïde qui qualifie ce qui présente une certaine classe. — (Gilles Cahoreau et Christophe Tison, La Drogue expliquée aux parents, page 267, 1987, Balland)
    • C’est très local, disons, pas du tout le genre d’endroit où on va pour trouver quelque chose de classieux. C’est rempli de nomiya où on consomme debout et de game centers aux couleurs fanées, où contre une librairie indépendante dont la bicoque penche d’un côté on trouve un restaurant de viande grillée long et étroit comme un couloir, lui-même accolé à un club de rencontres clinquant à piquer les yeux ; ensuite on a un restaurant de fugu, sauf que dès la première bouchée tu peux être sûre que celui-là n’a jamais vu de vrai fugu de sa vie ni de près ni de loin, le fond sonore est gracieusement offert par le pachinko d’à côté, il y a des loupiotes qui clignotent, un café très, mais alors très sombre avec des tables de mah-jong intégrées, un graveur de sceaux où personne n’a jamais vu le moindre employé ni le moindre client, et cetera et cetera ; on entend des hurlements de disputes, des rires, il y a des montagnes de bouteilles de bière cassées sur le côté de la rue, c’est un capharnaüm indescriptible. — (Mieko Kawakami, Seins et Œufs, 2007 ; traduit du japonais par Patrick Honnoré, 2012 pages 14-15)
    • À Europe 1, les nouveaux présentateurs ne sont pas encore arrivés, mais le nouveau style, classieux, est déjà là. — (« Canard plus », Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 7.)

Note d’usage :

Ce mot n’est pas reconnu par l’Académie, lui préférant le traditionnel classique voire l’assez familier classe, mais reste toutefois largement employé dans le langage courant malgré sa connotation quelque peu ampoulée.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Michel David, Serge Gainsbourg : la scène du fantasme, page 139, 1999, Actes Sud, « Rapport au corps dont il parlait, préférant, disait-il, face à l’amour physique « sans issue », la « technique » contrôlée, comme dans tout, devenant « classieux » comme il en invente le néologisme jouissif et bizarre. »
  2. Amis du lexique français, Dico-plus, nº 33-49, page 6, 17 et 630, 1985. Atteste l’utilisation en 1984 et décrit le mot par « Ce néologisme franco-gainsbourgeois, cher aux branchés, plaît en Belgique […] » et « S. Gainsbourg affectionne un dérivé [de classe] CLASSIEUX (où le i ne se justifie pas) »