cloisonné

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : cloisonne

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Siècle à préciser) Participe passé du verbe cloisonner.

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin cloisonné
\klwa.zɔ.ne\
cloisonnés
\klwa.zɔ.ne\
Féminin cloisonnée
\klwa.zɔ.ne\
cloisonnées
\klwa.zɔ.ne\

cloisonné masculin

  1. (Biologie) Qui a une ou plusieurs séparations dans son intérieur.
    • Les filaments de certaines conferves sont cloisonnés.
    • Coquillage cloisonné.
  2. (Bijouterie) Émail cloisonné, émail qui s’obtient en soudant sur l’ouvrage

Apparentés étymologiques[modifier]

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cloisonné cloisonnés
\klwa.zɔ.ne\
Un cloisonné de l'époque Ming

cloisonné \klwa.zɔ.ne\ masculin

  1. (Bijouterie) (Gravure) Technique qui consiste à décorer un objet de bandes de cuivre contournées, en remplissant les intervalles en cloisons avec des émaux de différentes couleurs.
    • L'art du cloisonné.
    • Les royaumes barbares d’Occident ont en fait connu deux modes d’orfèvrerie polychrome, d’une part le « cloisonné », d’autre part les « pierres montées en bâtes ». — (Archéologia, Numéros 369 à 373, 2000)
  2. Objet fait avec cette technique.
    • Un beau cloisonné.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Technique de l’émail champlevé : le métal est d’abord creusé avant que de l’émail n’y soit inséré.

Traductions[modifier]

Forme de verbe [modifier]

Conjugaison du verbe cloisonner
Participe Présent
Passé (masculin singulier)
cloisonné

cloisonné \klwa.zɔ.ne\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe cloisonner.

Références[modifier]