coûter une blinde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : couter une blinde

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.
→ voir coûter et blinde.

Locution verbale [modifier]

coûter une blinde \ku.te.ʁ‿yn blɛ̃d\ (se conjugue, voir la conjugaison de coûter) (orthographe traditionnelle)

  1. (Populaire) Coûter très cher.
    • — Tu crois qu’ils ont un chien ? — Forcément. Un chien de race qui coûte une blinde. — Un lévrier marocain, avec un long museau snob et des poils qui traînent par terre. — (Claudine Desmarteau, Troubles, éd. Albin Michel, 2012.)
    • Il fit signe à un de ses gars qui glandait, une brute prénommée Djamel, adossée à la caisse du gros, une Golf GTI qui lui avait coûté une blinde. — (Laurent Guillaume, Delta Charly Delta, éd. Denoël, coll. « Sueurs froides », 2015.)
    • Ce qu’ils préféraient, c’était le cuivre qu'il y a dans certains appareils bien sûr, ça coûte plus cher. Les bobines de cuivre ça coûte une blinde. — (Édouard Louis, Histoire de la violence, éd. du Seuil, coll. « Cadre rouge », 2016.)

Variantes orthographiques[modifier]

Synonymes[modifier]