cogitation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin cogitatio (« acte de penser »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cogitation cogitations
\kɔ.ʒi.ta.sjɔ̃\

cogitation \kɔ.ʒi.ta.sjɔ̃\ féminin

  1. (Vieilli) (Philosophie) Fixation de la pensée sur un objet.
    • Pour avoir accès à la cogitation dans sa forme authentiquement pure, il faudra alors « mettre entre parenthèses » cette existence surajoutée. (Société française de philosophie, Xavier Léon, Bulletin de la Société française de philosophie, Volumes 67 à 69, 1973)
  2. Réflexion intense et laborieuse.
    • Quel est le résultat de ses cogitations ?

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin cogitatio (« acte de penser »).

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
cogitation
\ˌkɒdʒ.ɪ.ˈteɪʃ.ən\
cogitations
\ˌkɒdʒ.ɪ.ˈteɪʃ.ənz\

cogitation \ˌkɒdʒ.ɪ.ˈteɪʃ.ən\

  1. Cogitation.
    • Aristotle saith well, “Words are the images of cogitations, and letters are the images of words”. (Basil Montagu, The Works of Francis Bacon, Lord Chancellor of England, 1848)
      Aristote dit bien, "Les mots sont les images des cogitations, et les lettres sont les images des mots". (Les travaux de Francis Bacon, Chancelier d'Angleterre, 1848)