colcothar

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’arabe qulqutār, voir le latin chalcanthon.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
colcothar colcothars
\kɔl.kɔ.taʁ\

colcothar \kɔl.kɔ.taʁ\ masculin (orthographe traditionnelle)

  1. (Chimie)(Désuet) Peroxyde rouge de fer qui provient de la calcination du sulfate de fer, sa formule est Fe2O3. Sesquioxyde de fer.
    • Le colcothar (calchitis) est l'oxide de fer que les chimistes ont aussi nommé deutoxide ou peroxide. (Henri Landrin - 1835)
    • On sçait que le colcothar est une substance vitriolique ; ou , pour mieux dire , c'est un véritable vitriol que l'on rougit en le poussant par le feu jusqu'à un certain degré. (Mémoires de l’Académie des sciences de l'Institut de France, 1753, p.393)
    • Pour le polissage des métaux, il est facile d'utiliser une pâte contenant du colcothar et préparée de la façon suivante. (La Revue scientifique, vol.82, 1908, p.305)

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Synonymes[modifier]

Références[modifier]