collationner

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir collation.

Verbe [modifier le wikicode]

collationner \kɔ.la.sjɔ.ne\ transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Vieilli) Faire le repas qu’on appelle collation.
    • Il a collationné légèrement.
  2. Comparer un écrit avec l’original, ou comparer deux écrits ensemble, afin de vérifier s’ils sont identiques.
    • Il eût été intéressant de collationner le texte de ce manuscrit avec les textes que nous avons. — (François-René de Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem, 1811)
    • Lorsque Nicolas Palander eut porté les chiffres obtenus, ces chiffres furent immédiatement collationnés par tous. — (Jules Verne, Aventures de trois Russes et de trois Anglais, 1872)
    • Il suffisait de collationner les notes remises par la caisse au bureau de défalcation, avec les souches restées entre les mains des commis. — (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Invisibles, le percepteur et le fondé de pouvoirs lisaient tout haut des comptes qu’ils collationnaient. Ils semblaient ne vouloir oublier aucune des combinaisons que l’on peut faire avec les dix chiffres. Parfois le commis leur en suggérait une nouvelle, et ils se reprenaient, dépités. Quand ils furent arrivés aux centaines de mille, ils soufflèrent et l’un d’eux vint au guichet. — (Jean Giraudoux, Provinciales, Grasset, 1922, réédition Le Livre de Poche, pages 45-46)
  3. (Par extension) Vérifier l’exactitude d’informations.
    • Prenez message et collationnez.
  4. (Livre) Examiner si un livre est entier, s’il ne manque point quelque feuille ou feuillet.
    • Sa première préoccupation ce fut de collationner tous les manuscrits du Talmud qu’il put se procurer, afin de s’assurer d’un texte correct. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
  5. (Télécommunications, Téléphonie) (Radiotéléphonie) Répéter à l’autre interlocuteur l’essentiel des informations que l’on vient de recevoir, pour vérifier que l’on a bien compris le message.
    • Avant le décollage, le pilote de l’avion collationne les informations transmises par la tour de contrôle.
    • Ne pas confondre « répétez » où c’est la station d’origine du message qui doit répéter tout ou partie de ce message et le terme « collationnez » où c’est la station réceptrice qui répète le message tel qu’elle l’a reçu pour que le correspondant s’assure que ce message a été bien compris. — (« E2 — Bilan », dans Formation aux activités de premiers secours en équipe : fiches pédagogiques et technique, France Sélection (1996) → lire en ligne)

Notes[modifier le wikicode]

Par paronymie, ce verbe est parfois utilisé par erreur comme synonyme de collectionner, collecter, rassembler.

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Gallo[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

collationner \kolasjɔ̃nø\ intransitif 1er groupe (voir la conjugaison) (graphie francisante)

  1. Prendre un repas léger dans l'après-midi.

Références[modifier le wikicode]

  • Atelier de gallo de la maison de retraite La Perrière, Dictionnaire / motier, Maison de retraite La Perrière[version en ligne] / [pdf]