colle de peau

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XVIIe siècle)[1] Composé de colle, de et peau.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
colle de peau colles de peau
\kɔl də po\
De la colle de peau à température ambiante.

colle de peau \kɔl də po\ féminin

  1. Gélatine thixotrope fabriquée à partir de peaux de lapin ou d’autres animaux domestiques.
    • C’est l’eau de ce puits qu’on emploie pour faire le ngo-kiao, qui n’est rien autre chose qu’une colle de peau d’âne noir. — (Jean-Baptiste Grosier, De la Chine ou description générale de cet empire, 3e édition, tome VI, Pillet aîné, Paris, 1819, page 231)
    • On prépare de la colle de peau en faisant bouillir dans de l’eau des rognures de gants, de parchemin et de diverses peaux d’animaux. — (Armand Havet, Le Dictionnaire des ménages, ou Recueil de recettes et d’instructions pour l’économie domestique, 2de édition, Pierre Blanchard, Paris, 1822, page 48)
    • L’élégance, la finesse et la solidité des chaises de Félix sont étonnantes : pas de ponçage, un assemblage sans cheville, colle de peau et parfois une peinture au lait. — (Félix le chaisier : le bois est son meilleur ami, lanouvellerepublique.fr, 12 mai 2021)
    • La figure s’inscrit sur une surface qui est constituée d’une toile de lin enduite de colle de peau. — (Jane Planson, “Chaque nouvelle création est une avancée vers quelque chose d’invisible, d’inconnu, de délaissé, d’enfoui, d’ensommeillé”, artistikrezo.com, 1er juillet 2021)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. « Colle de peau de mouton » dans l’Abrégé du Parallèle des langues francoise et latine de Philibert Monet, Lyon, 1620, page 567.