collyre

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIIe siècle) collire. Emprunté du latin collyrium (« onguent ») du grec ancien κολλύριον, kollurion (« emplâtre, onguent »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
collyre collyres
\kɔ.liʁ\

collyre \kɔ.liʁ\ masculin

  1. (Médecine) Médicament sous la forme d’un liquide, d’une solution ou suspension stérile, aqueuse ou huileuse.
    • Quelques observations d’empoisonnement à la suite d'injection vaginales avec de l’eau de Goulard, de l'usage de collyres à base de plomb, montrent que l'absorption se fait par les diverses muqueuses. — (Charles-Albert Vibert, Précis de toxicologie clinique et médico-légale, Paris, Baillière, 1907, page 257)
    • Ces médicaments sont vendus sous la forme, de gouttes ou de poudres appelés collyres . Mettez-en plusieurs fois par jour parce que les larmes les diluent et les font assez vite ressortir de l’œil. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 388)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • collyre sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]