combien de divisions

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1935) Vient de la fameuse formule « Le Pape, combien de divisions ? » par Staline répondant à Pierre Laval qui lui demandait de respecter les libertés religieuses en Russie. Le mot division signifie ici l’unité militaire comportant plusieurs régiments.

Pronom interrogatif [modifier le wikicode]

combien de divisions \kɔ̃.bjɛ̃ də di.vi.zjɔ̃\ masculin pluriel

  1. (Par dérision) Formule employée pour mettre en doute l’importance d’un pays, d’un État, d’une entité quelconque.
    • La télévision russe, combien de divisions ? — (Hélène Despic-Popovic, « La télévision russe, combien de divisions ? », Libération.fr, 2001)
    • Ségolène Royal, combien de divisions ? Sur qui la reine des sondages s’appuie-t-elle pour tisser sa toile, et être en mesure, le jour venu, de représenter le Parti socialiste à l’élection présidentielle ? — (Nathalie Segaunes, « Une Royal, mais pas de « royalistes » », LeParisien.fr, 2006)
    • Les créationnistes français, combien de divisions ? Bien malin qui saurait évaluer l’influence du créationnisme et des créationnistes en France. — (Jacques Arnould, Dieu versus Darwin, 2007)

Traductions[modifier le wikicode]