comme ça

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) → voir comme et ça

Locution adverbiale [modifier le wikicode]

comme ça \kɔm sa\

  1. De cette façon ; comme cela.
    • – Imbécile de cataracte ! – maugréa Bert. – Y a-t-il rien de plus bête que de tomber comme ça tout le temps. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 361 de l’éd. de 1921)
    • Je ne savais déjà pas très bien sur quel pied je dansais, dans cette affaire, mais si, par-dessus le marché, tout le monde fuyait comme ça devant moi, je n'étais pas sorti de l'auberge. — (Léo Malet, Les rats de Montsouris, Paris : éd. Robert Laffont, 1955, chap. 9)
    • — Andy, ça n'est pas très cool de se planquer comme ça derrière les gens quand ils sont en train de couler un bronze. — (Stephen King, La Tour Sombre, tome 5 : Les Loups de la Calla, traduit de l'américain par Marie de Prémonville, Paris : le Grand livre du mois, 2005, chap. 6, §. 2)
    • Siouplaît! Siouplaît! Msieursdames, vous allez pas continuer comme ça pendant une heure à nous casser les coucougnettes, gueule Lachavanne qui passait par-là ! — (Jean-Claude Sestier, La grand-mère de chaperon vert, dans La Cour des Contes, Rhetorical Ratatouille, 2012)
  2. Sans raison, sans explication.
    • Il n'y a pas un détail insignifiant de notre vie, un geste inutile, une pensée futile qui ait une existence indépendante, qui advienne « comme ça », fortuitement, sans relation avec quoi que ce soit d'autre. — (Arnaud Desjardins, Les chemins de la sagesse, La Table Ronde, Pocket spiritualité, 1999, p. 218)

Synonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]