commun des mortels

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir commun et mortel.

Locution nominale [modifier le wikicode]

commun des mortels \kɔ.mœ̃ de mɔʁ.tɛl\ masculin(Au singulier) & (Indénombrable)

  1. (Par hyperbole) Tout le monde ; le vulgaire.
    • Y a-t-il donc deux probités ? Une pour les gouvernements, l’autre pour le commun des mortels ? — (Pierre Véron, La Vie fantasque, C. Lévy, 1876, p. 287)
    • Ce qui n’empêche qu’avec une candeur parfaite, avec une innocence naïve, le commun des mortels se figure comprendre l’univers parce qu’il l’a réduit à sa propre taille, déclare immobile ce qu’il n’a jamais vu changer, immuable ce qu’il n’a pas senti bouger ; car il n’a jamais mis en question la prétendue évidence des sens. — (Élie Reclus, Le mariage tel qu'il fut et tel qu'il est, 1924, p. 7-8)
    • Jusqu’à l'âge de sept ans (l’âge dit de raison), j’avais étudié à la maison, avec une institutrice, loin du commun des mortels, protégé avec un soin jaloux de toutes les promiscuités. — (Daniel Guérin, Un jeune homme excentrique, Julliard, 1965, p. 52)

Synonymes[modifier le wikicode]