composeur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De composer avec le suffixe -eur → voir composer en anglais.

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
composeur composeurs
\kɔ̃.po.zœʁ\

composeur \kɔ̃.po.zœʁ\ masculin (pour une femme on dit : composeuse)Note : L'usage du féminin n'est pas avéré, d'autant que composeuse a un tout autre sens.

  1. (Vieilli) Compositeur d'une œuvre considérée comme médiocre.
    • Le 4 mars 1517 Gringore reçut en tant que «composeur de farces» un paiement du duc de Lorraine, son futur maître, à Saint-Mihiel. — (Pierre Gringore, Œuvres polémiques rédigées sous le règne de Louis XII, édition critique publiée par Cynthia Jane Brown, Droz, 2003, introduction, note 34, page 22)
    • PHILISTION , de Magnésie, poëte mimique , ou composeur de farces , vivoit à Rome peu après Horace. — (Louis Moréri, Le grand dictionnaire historique, ou le mélange curieux de l'Histoire sacrée & profane, édition revue et refondue par ‎Étienne François Drouet &‎ Claude Pierre Goujet, Paris : Les Libraires associés, 1759, vol.8, p.291)

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
composeur composeurs
\kɔ̃.po.zøʁ\

composeur \kɔ̃.po.zøʁ\ masculin

  1. (Informatique) Logiciel qui permet de raccorder un ordinateur à un autre ordinateur, à un appareil électronique, au réseau Internet ou à un autre réseau numérique.
    • Mettons que vous soyez un fournisseur de logiciels indépendant et que vous essayiez de concevoir une application, pour laquelle vous ayez besoin d'un composeur pour modem, eh bien... pourquoi réinventer les composeurs? Vous n'avez qu'à récupérer PPP sur Red Hat […]. — (Richard M. Stallman, Sam Williams & Christophe Masutti, Richard Stallman et la révolution du logiciel libre: Une biographie autorisée, Éditions Eyrolles, 2010, page 213)
  2. (Téléphonie) Dispositif d'un téléphone qui permet l'appel automatique des numéros mis en mémoire.
    • Comme Android est destiné à motoriser en premier lieu des téléphones, parmi ces applications se trouvent tout logiquement le composeur de numéro et la gestion des contacts : […]. — (Florent Garin, Android : Apprenez à développer efficacement pour le leader des OS mobiles, Dunod, 3e éd., 2012, §.1.3)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]