comtor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Le mot comtor issu de comt, formé sur le radical latin comes, comitis (« compagnon », « qui est de la suite », « personne de l’escorte » en lien avec le comte).
Selon les documents et les lieux, il se retrouve aussi sous le dénomination comptour ou comtour.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
comtor comtors
\kɔ̃.tɔʁ\

comtor \kɔ̃.tɔʁ\ masculin

  1. (Histoire) Vassal direct du comte. Ce titre féodal désignait des puissants barons généralement attachés à un fief et alliés à d'autres familles influentes.

Traductions[modifier le wikicode]

Ancien occitan[modifier le wikicode]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

comtor masculin

  1. Comtor qualité suivant celle de vicomte, titre nobiliaire porté à partir de la période féodale pour s'éteindre à la fin du XVIème siècle. Ce terme est utilisé en Occitanie et les régions sous influence de l'occitan. On le retrouve notifié dans de nombreuses archives, documents généralement en latin, concernant des fiefs en Limousin, en Rouergue, en Velay, en Périgord, en pays d'oc et plus anciennement en Catalogne et Roussillon.
  2. Exemple de titres de comtor relevés en divers lieux :
    • Comtor de Montferrand (en Languedoc-Roussillon près de Montpellier)
    • Comtor de Nant (en Rouergue - Maison de Roquefeuil)
    • Comtor de Terrasson (en Périgord - Maison de Terrasson)
    • Comtor de Chamboulive (en Limousin)
    • Comtor de Cabozed (en Catalogne)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • François RaynouardLexique roman ou Dictionnaire de la langue des troubadours, comparée avec les autres langues de l’Europe latine, 1838–1844