confabulation

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunté du latin chrétien confabulatio (« entretien, conversation »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
confabulation confabulations
\kɔ̃.fa.by.la.sjɔ̃\

confabulation \kɔ̃.fa.by.la.sjɔ̃\ féminin

  1. (Rare) (Ironique) Action de confabuler.
    • Ils étaient en confabulation.
    • Voilà ce qui m’arrive régulièrement quand je suis acculé à la confabulation, je crois sincèrement avoir répondu aux questions qu’on me pose et en réalité il n’en est rien. — (Samuel Beckett, Molloy, 1951)
  2. (Psychologie, Psychiatrie) Production imaginaire, prise pour un souvenir, venant combler une lacune de mémoire.
    • Examinant une expérience relatée par Oliver Sacks, elle affirme qu '« Un cas très sévère d'amnésie avec confabulation ( ... ) peut conduire à conclure , comme le fait l'auteur , que le patient privé du récit de la continuité de sa vie, a perdu avec son histoire le soubassement de sa personne. — (Razmig Keucheyan, Identité personnelle et logique du social, in Revue européenne des sciences sociales, n° 124, 2002)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de confabulate, avec le suffixe -tion.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
confabulation
\kənˌfæ.bjuˈleɪʃən\
confabulations
\kənˌfæ.bjuˈleɪʃənz\

confabulation

  1. Confabulation.
  2. (Psychologie, Psychiatrie) Confabulation.

Voir aussi[modifier le wikicode]