conservatrice

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1517) Du moyen français conservatrice (« garde, préservation ») dans les Chroniques margaretiques[1], citées par Godefroy[2], venant du latin conservatrix.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conservatrice conservatrices
\kɔ̃.sɛʁ.va.tʁis\
Une conservatrice (2) dans son musée.

conservatrice \kɔ̃.sɛʁ.va.tʁis\ féminin (pour un homme, on dit : conservateur)

  1. Celle qui conserve
    • Une mère de famille est la conservatrice naturelle de l'éducation de ses enfants.
  2. Titre de certaines fonctions professionnelles.
    • Conservatrice des hypothèques.
    • Conservatrice du musée.
    • Je vais vous épargner des recherches inutiles, répondit la conservatrice. — (Rick Riordan, L’Énigme des Catacombes, 2011)
  3. Personne ayant tendance à éviter le changement, sur les plans moral ou politique, ou encore sociétal.
    • Le mariage pour tous a suscité la désapprobation des conservatrices.
  4. (Politique) Personne appartenant au parti conservateur de son État.
  5. (Canada) (Spécialement) Députée du Parti conservateur du Canada.
  6. (Zoologie) Personne chargée de la gestion scientifique et technique des populations animales en captivité ou en liberté.
    • Impossible de ne pas craquer devant ces photos de paresseux, petits mammifères vivant dans les arbres en Amérique du Sud. Rassemblées dans l’album Slothlove, elles sont l’œuvre de la conservatrice animalière et photographe Sam Trull, qui veut sensibiliser le grand public au danger que court cette espèce., sur Ouest France.

Synonymes[modifier le wikicode]

Membre, partisane ou députée du parti conservateur (Canada)

Dérivés dans d’autres langues[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus conservatrice figure dans les recueils de vocabulaire en français ayant pour thème : philatélie, zoo.

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin conservateur
\kɔ̃.sɛʁ.va.tœʁ\

conservateurs
\kɔ̃.sɛʁ.va.tœʁ\
Féminin conservatrice
\kɔ̃.sɛʁ.va.tʁis\
conservatrices
\kɔ̃.sɛʁ.va.tʁis\

conservatrice \kɔ̃.sɛʁ.va.tʁis\

  1. Féminin singulier de conservateur.
    • Mais selon le respecté sociologue Alfredo Joignant, professeur à l’Institut d’affaires publiques de l’Université du Chili, si l’Église garde encore une grande importance dans la société chilienne — et dans la vie politique —, elle n’arrive plus à imposer ses vues conservatrices en matière de morale. — (L’Actualité, février 2006)
    • Si j’avais 25 ans et que je regardais autour de moi, je me rendrais compte que je ne suis pas dans la majorité, au contraire; que ma société est en train de devenir clairsemée, dispersée et conservatrice; que les partis politiques sont conservateurs et que les organisations syndicales, qui, à mon époque, étaient dynamiques, sont devenues conservatrices. C’est très difficile d’avoir 25 ans aujourd’hui et de rêver de transformer une société comme celle-là. — (L’Actualité, 1er septembre 2006)
    • La chancelière conservatrice.
    • Bianca Boutin, la nouvelle candidate conservatrice pour Québec. Radio Canada du 18 février 2019.
    • Une loi conservatrice.

Antonymes[modifier le wikicode]

  • progressiste (adjectif, dans le sens de « celle qui a tendance à envisager ou promouvoir le changement, sur le plan des idées, de la morale ou en politique »)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Sens général :
Sens canadien :

Références[modifier le wikicode]

Sources[modifier le wikicode]

  1. Chroniques margaretiques par Julien Fossetier
  2. Frédéric GodefroyDictionnaire de l’ancienne langue française et de tous ses dialectes du IXe au XVe siècle, édition de F. Vieweg, Paris, 1881–1902 → consulter cet ouvrage

Bibliographie[modifier le wikicode]

Italien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin conservatrix.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
conservatrice
\kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃe\
conservatrici
\kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃi\

conservatrice \kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃe\ féminin (pour un homme, on dit : conservatore)

  1. conservatrice.
    • Conservatrice di museo.
      Conservatrice de musée.
    • Conservatrice degli archivi notarili.
      Conservatrice des archives notariales.

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin conservatore
\kon.ser.va.ˈto.re\
conservatori
\kon.ser.va.ˈto.ri\
Féminin conservatrice
\kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃe\
conservatrici
\kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃi\

conservatrice \kon.ser.va.ˈtri.t͡ʃe\

  1. Féminin singulier de conservatore.

Prononciation[modifier le wikicode]

Latin[modifier le wikicode]

Forme de nom commun [modifier le wikicode]

conservatrice \kon.ser.u̯aːˈtriː.ke\

  1. Ablatif singulier de conservatrix.

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Dérivé de conservator, avec le suffixe -rice.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom conservatrice conservatrices
Diminutif conservatricetje conservatricetjes

conservatrice \Prononciation ?\ féminin (pour un homme, on dit : conservator)

  1. Conservatrice.

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 84,8 % des Flamands,
  • 81,4 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]