contineo

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

(Date à préciser) Composé de con- et teneo.

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

contineō, infinitif : continēre, parfait : continuī, supin : contentum \konˈti.ne.oː\ transitif (conjugaison)

  1. Tenir ensemble, maintenir uni, relié, entourer, envelopper.
    • continere capillum. (Varr., L. 5, 130)
      maintenir des cheveux réunis.
    • neque materiam ipsam cohaerere potuisse, si nulla vi contineretur. (Cicéron, Ac. 1, 24)
      [ils pensaient] que la matière elle-même n’aurait pu être cohérente, si elle n’était maintenue par quelque force.
    • hoc quod continet amplexu terram. (Lucr., 5, 319)
      cet espace qui enveloppe et maintient la terre.
    • contine caput. (Plaute, Rud. 2, 6, 26)
      soutiens-moi la tête.
    • continere vitem nodo. (Pline, 17, 22, 35, § 187)
      assujettir la vigne avec un lien.
  2. Joindre, attacher ; sans régime ou au passif : être joint, confiner.
    • pons continet oppidum. (César)
      un pont rattache la ville à l'autre rive.
    • per hortum utroque commeatus continet. (Plaute, Stich. 3, 1, 43)
      par le jardin il y a un passage qui communique avec les deux maisons.
    • contineri flumine. (César)
      avoir un fleuve pour limite.
    • artes cognatione quâdam inter se continentur. (Cicéron, Arch. 1, 2)
      les arts ont entre eux une liaison réciproque.
    • quaestiones quae continentur. (Quint.)
      questions qui se rattachent directement (au fait).
  3. Conserver, garder intact, retenir.
    • continere exercitum. (Live, 28, 2, 16)
      conserver ses troupes en corps d'armée.
    • continere merces. (Cicéron, Vatin. 5.12)
      garder des marchandises.
    • continere rempublicam. (Cicéron)
      être un soutien pour la république.
    • continere aliquem in officio. (César)
      maintenir quelqu’un dans le devoir.
    • continere se in studio. (Cicéron)
      persister dans une étude.
    • continere odium. (Cicéron)
      nourrir de la haine.
  4. Arrêter, retenir, tenir, bloquer ; (Figuré) Réprimer, contenir, maîtriser.
    • continere gradum. (Virg.)
      s'arrêter.
    • in continendo. (Live)
      en cherchant à se retenir.
    • continere animam. (Cicéron)
      retenir sa respiration.
    • continere exercitum castris. (César)
      contenir ses troupes dans le camp.
    • continere aliquem angustissime. (Cicéron)
      tenir quelqu’un étroitement enfermé.
    • continere se ruri. (Ter.)
      rester à la campagne.
    • continere se in occulto. (César)
      se tenir caché.
    • se domi continere.
      s'enfermer chez soi.
    • continere librum.
      garder un livre, ne pas publier un livre.
    • continere vocem. (Cicéron)
      se taire.
    • continere dictum in aliquem. (Cicéron)
      retenir une plaisanterie contre quelqu’un.
    • ab aliquo, ab aliqua re continere.
      tenir éloigné de quelqu’un, de quelque chose.
    • continere suos a proelio. (César, BG. 1.15)
      empêcher ses soldats de combattre (les tenir écartés du combat).
    • continere animum a libidine. (Sall.)
      maîtriser une passion.
    • continere se in libidine. (Cicéron)
      maîtriser une passion.
    • continere se ab adsentiendo. (Cicéron, Ac. 2, 32, 104)
      suspendre son assentiment.
    • omnes lex una continebit. (Cicéron)
      une seule loi obligera tous les hommes.
    • vix contineor. (Ter.)
      j'ai peine à me maîtriser.
    • male me contineo. (Ovide)
      j'ai peine à me maîtriser.
    • nequeo contineri quin
      je ne puis m'empêcher de…
    • nequeo continere (s.-ent. me) quin
      je ne puis m'empêcher de…
    • nequeo continere quin loquar. (Plaut., Men. 2.1.28)
      je ne peux m'empêcher de parler.
    • non contineri ne, quin, quominus + subj.
      ne pas être empêché de.
  5. Renfermer, embrasser, posséder ; au passif : consister en, dépendre de.
    • continere in se vim caloris. (Cicéron)
      avoir une chaleur intérieure.
    • continere medicinas. (Pline)
      posséder des vertus médicinales.
    • continere spatium. (César)
      occuper un espace.
    • quando … quartus liber continet. (Quint. 11, 1, 59)
      le quatrième livre enseigne à quel moment…
    • tabulae quibus continebatur. (Quint.)
      les registres où il était dit que…
    • comitia quae rem militarem continent. (Live)
      les comices qui règlent l'administration de la guerre.
    • quod maxime rem continebat. (Cicéron)
      ce qui était l'essentiel.
    • causae quibus hae res continentur. (Cicéron)
      les principes dont ces choses procèdent.
    • contineri aliqua re
      consister en quelque chose.
    • contineri simulatione. (Cicéron)
      consister dans la dissimulation.
    • contineri conjecturā. (Cicéron)
      reposer sur des conjectures.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]

  • « contineo », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 (page 417)
  • « contineo », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage