contre-ut

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1832) → voir contre- et ut

Nom commun [modifier le wikicode]

contre-ut \kɔ̃.tʁyt\ masculin

  1. (Musique) Do, plus aigu d’une octave, que le do le plus aigu du registre habituel.
    • La course à l’aigu avait déjà été gagnée au XVIIIe siècle où le soprano tente de rivaliser avec le castrat : Faustine Boroni émet le premier contre ut[sic] féminin en 1720, la Gabrielli atteint le contre-fa vers 1750, et l’on mentionne même un contre contre-ut. — (Vincent Vivès, Vox humana : poésie, musique, individuation, 2006)
    • 500 Hz est approximativement en effet la fréquence du contre-ut du ténor qui constitue la limite supérieure de ce registre grave (registre 1, dit de poitrine). — (François Le Huche et André Allali, La Voix : Anatomie et physiologie des organes de la voix et de la parole, 2001)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Cet article comporte des éléments adaptés ou copiés de l’article de Wikipédia en français : aigu (musique), sous licence CC-BY-SA.