contremander

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du préfixe contre-, indiquant l’opposition, et mander, ancienne forme de « demander ».

Verbe [modifier]

contremander \kɔ̃.tʁǝ.mɑ̃.de\ transitif 1er groupe (conjugaison)

  1. Avertir quelqu’un de ne pas exécuter l’ordre qu’on a donné, de ne pas se rendre à l’invitation qu’on a faite.
    • D’ailleurs il ne comprenait plus l’émotion qui l’avait poussé à vouloir contremander le télégramme. — (Arnold Zweig, Le Cas du sergent Grischa, 1927, traduit de l’allemand par Maurice Rémon, 1930, p. 318)
    • Ces instructions lui ont, je crois, été transmises par Baranovsky, mais j’ai pris sur moi de les contremander. — (Louis Dumur, Les Fourriers de Lénine, Albin Michel, 1932, page 362)

Synonymes[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]