convaincable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1420) Du radical de convaincre avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
convaincable convaincables
\kɔ̃.vɛ̃.kabl\

convaincable \kɔ̃.vɛ̃.kabl\ masculin et féminin identiques

  1. (Extrêmement rare) Que l’on peut convaincre.
    • Cette nouvelle doit avoir convaincu la France, si elle est convaincable, de ma façon de penser à mon égard. — (Joseph II., Leopold II. und Kaunitz, ihr Briefwechsel, herausg. von A. Beer‎, 1873)
    • […]: il n’y a pas argumentation, s’il n’y a pas reconnaissance d’un désaccord potentiel, si l’autre n’est pas reconnu comme interlocuteur « convaincable », et à quoi bon étayer des jugements qui ne seraient pas contestés ? — (Pierre Coirier, Les types de textes: une approche de psychologie cognitive, dans Linguistica testuale comparativa, Études romanes 42, 1999, p.30)
    • Je suis quelqu'un de [...] très facilement convaincable. - (Hélène C., Allez viens on va siroter au plan B, dans Brotteaux 6ième, 15, 2015, p.1)

Note : Ce terme, qui était d'usage répandu en moyen français, est encore d'usage très fréquent au Canada français, bien que les lexiques modernes ne l'indiquent que comme très peu usité. Il s'agit peut-être d'un autre cas de survivance d'éléments du lexique des XVIe et XVIIe siècles tels qu'abrier, accoter, accoutrer, baboune, etc. chez les francophones du Canada.

Traductions[modifier le wikicode]