coopérative

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : cooperative

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Abrégé de société coopérative.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
coopérative coopératives
\kɔ.ɔ.pe.ʁa.tiv\

coopérative \kɔ.ɔ.pe.ʁa.tiv\ féminin

  1. (Économie) Société où les clients sont tous actionnaires.
    • Les coopératives ont été longtemps dénoncées comme n’ayant aucune utilité pour les ouvriers ; depuis qu’elles prospèrent, plus d’un politicien fait les yeux doux à leur caisse […]. — (Georges Sorel, Réflexions sur la violence, Chap. V, La grève générale politique, 1908, p. 208)
    • Le mouvement syndical sert de tremplin institutionnel à la fondation de la Caisse populaire de Montmorency en 1937, à la Coopérative de Montmorency en 1940 et au journal Le moulin au pied des Chutes en 1941. — (Jean-François Simard, Montmorency: histoire d'une communauté ouvrière, éditions du Septentrion, 2001, p.59)
    • Inspirée tout particulièrement des expériences allemande, italienne et française, la Caisse populaire de Lévis ne constituait pas moins un nouveau modèle de coopérative d'épargne et de crédit. — (Hommage à Yves Roby, Presses Université Laval, 2002, p.115)
    • Grâce, en particulier, aux efforts d’Élie Cathala, l'expérience maraussanaise est très connue en France, même si elle ne fait pas l’unanimité en raison du conflit qui oppose, depuis 1903, les coopérateurs de Maraussan aux coopératives de consommation de la région parisienne qui achètent le vin. — (Jean Sagnes, Jean Jaurès et le Languedoc viticole, Presses du Languedoc, 1988, p. 41)
  2. (Économie) Société où des producteurs sont tous actionnaires.
    • À Saint-Martin-de-la-Brasque on ne porte plus son huile au boulanger, et celle des coopératives doit faire les gibassiés un peu fades. — (Christiane Maréchal raconte la Provence calendale: Noël, Étrennes, les Rois, Éditions de Provence, 1996, p. 27)
    • Les services de vulgarisation existent depuis longtemps en Slovénie. Déjà au XIXe siècle, les entreprises et les coopératives agricoles donnaient des conseils aux agriculteurs, formant ainsi le noyau des futurs services de vulgarisation. — (Slovénie, OCDE, p. 116, 2001)
    • (Par apposition)Ça et là, ce sont des magasins, des entrepôts, des chais, ou bien le cube de béton d’une cave coopérative, sévère comme un blockhaus.... — (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Abréviations[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme d’adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin coopératif
\kɔ.ɔ.pe.ʁa.tif\

coopératifs
\kɔ.ɔ.pe.ʁa.tif\
Féminin coopérative
\kɔ.ɔ.pe.ʁa.tiv\
coopératives
\kɔ.ɔ.pe.ʁa.tiv\

coopérative \kɔ.ɔ.pe.ʁa.tiv\

  1. Féminin singulier de coopératif.
    • Les grévistes ont invoqué, à maintes reprises, à Bessèges, en 1882, à Anzin, en 1884, à Decazeville, en 1886, l’institution des sociétés coopératives de consommation. — (Yves Guyot, La Tyrannie socialiste, Ch. Delagrave, 1893, livre 5, chap.2, p.183)

Voir aussi[modifier le wikicode]