corallin

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

→ voir corail
On lit souvent que ce terme a été créé par Blaise Cendrars pour son roman Moravagine (1926) : Tout ce qui surgissait dans notre étroit horizon était corallin, c’est-à-dire verni, reluisant, dur, avec un relief ahurissant dans le détail […] comme dans un rêve. En réalité, sans être créé pour la circonstance, on rencontre déjà, en 1846, l'emploi de ce terme chez Alexandre Privat d'Anglefort, dans son ouvrage Voyages à travers Paris, Le Prado, p.45 (http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k102242g.pdf ): La bouche d'Emilie a de ces belles et fortes lèvres corallines sur lesquelles viennent jouer les rayons, et qui appellent à grands cris la volupté.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin corallin
\kɔ.ʁa.lɛ̃\
corallins
\kɔ.ʁa.lɛ̃\
Féminin coralline
\kɔ.ʁa.lin\
corallines
\kɔ.ʁa.lin\

corallin \kɔ.ʁa.lɛ̃\

  1. (Vieilli) Qui est rouge comme le corail.
    • Elle me déconcerte tout d’abord, cette ville de terres cuites où les rouges corallins jouent sur les rouges de rouille […] (Ludovic Naudeau, La France se regarde : Le problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

Anagrammes[modifier]