cordon littoral

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) Composé de cordon et de littoral.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cordon littoral
\kɔʁ.dɔ̃ li.tɔ.ʁal\
cordons littoraux
\kɔʁ.dɔ̃ li.tɔ.ʁo\

cordon littoral \kɔʁ.dɔ̃ li.tɔ.ʁal\ masculin

Le cordon littoral devant la Vistule, en mer Baltique.
  1. (Géologie) Forme linéaire très étroite et allongée d’accumulation de sédiments sur un littoral, généralement face à l’estuaire d’un fleuve puissant.
    • Cette observation a bien plus de portée encore, si l’on a égard à cette invariabilité relative que présentent les centres de diramation situés sur les coupures d’un cordon littoral. — (Adolphe Duponchel, Traité d’hydraulique et de géologie agricoles, Eugène Lacroix, Éditeur, 1868, page 185)
    • Un déferlement qui pourrait bien, selon les spécialistes hollandais chargés de la surveillance du delta, faire sauter le cordon littoral : la mer entrerait alors en contact avec les laces et lagunes saumâtres du delta, stérilisant totalement le fameux « jardin d’Égypte » ! — (Jean-Marie Pelt, Le tour du monde d’un écologiste, 1990, page 350)
    • La plaine littorale du Sud de Montpellier, c’est d’abord un ensemble de composantes qui définissent une zone lagunaire assez représentative de la côte languedocienne : le cordon littoral sableux, les étangs, les plaines deltaïques du Lez partagées entre terre ferme et paluds. — (Hervé Richard et ‎Anne Vignot, Équilibres et ruptures dans les écosystèmes depuis 20 000 ans en Europe de l’Ouest, in Actes du colloque international de Besançon, 18–22 septembre 2000, 2002)
    • Au nord du Cap Cantin, de longues et douces lagunes séparées de la "mer sauvage" par un cordon littoral se succèdent jusqu’au Cap Blanc. Cette région verdoyante contribue à la prospérité de Mazagan. — (François Bonjean, Le Maroc : courrier postal, 1912-1956, Casablanca : éditions la Croisée des Chemins, 2004, page 93)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]