corne d’abondance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Voir définition.

Locution nominale [modifier]

Singulier Pluriel
corne d’abondance cornes d’abondance
\kɔʁ.nə.d‿a.bɔ̃.dɑ̃s\
Hadès tenant une corne d’abondance.
Des cornes d’abondance. (4)

corne d’abondance \kɔʁ.nə.d‿a.bɔ̃.dɑ̃s\ féminin

  1. (Mythologie) (Poésie) Corne de la chèvre Amalthée, nourrice de Jupiter, de laquelle il avait voulu, pour récompense, qu’il sortît sans cesse une abondance de toutes sortes de biens.
    • Il le dépeignait tenant en main la corne d’abondance. — (Fénelon, Les Aventures de Télémaque, XIV)
    • D’augustes déités Qui viennent sur les pas de la belle espérance Verser la corne d’or où fleurit l’abondance. — (André Chénier, 36.)
  2. (Figuré) Source d’abondantes richesses.
    • Le prieur m’a fait voir son jardin ; c’est leur corne d’abondance : d’excellente salade, des choux qui font plaisir à voir, et surtout des choux-fleurs et des artichauts, comme il n’y en a pas en Europe. — (Johann Wolfgang von Goethe, Goetz de Berlichingen, dans Chefs-d’œuvre du théâtre allemand : Goethe, traduction en français, 1823)
  3. (Figuré) (Désuet) Le port de Constantinople, parce que le commerce y transportait tous les produits du monde.
  4. (Mycologie) Champignon appelé aussi « trompette de la mort ».

Synonymes[modifier]

Port de Constantinople :

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]

Voir aussi[modifier]