corne du diable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Corne du Diable

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Photographie d’un fruit sec avec deux longues et fines tiges recourbées comme les défenses d’un éléphant.
La Proboscidea louisianica se fait appeler cornes du diable (5) à cause de ce fruit sec crochu.
Composé de corne, du et diable. Cette locution réfère à la représentation commune du Diable, qui possède généralement une paire de cornes pointues de tailles modestes et de couleurs rouges ou noires. C’est par analogie qu’elle qualifie toutes les figurations artistiques, gestuelles ou naturelles de ces cornes.
(Signe de la main) À l’origine ce signe vient de Sicile, où il est nommé cornuto. Là-bas, il sert à chasser le mauvais œil en mimant les cornes du diable avec l’index et l’auriculaire, d’où son nom.
(Proboscidea louisianica) Nommé ainsi à cause de la forme de son fruit qui forme deux grands crochets (voir illustration ci-contre).

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corne du diable cornes du diable
\kɔʁn.dy.djɑbl\
ou \kɔʁn.dy.djabl\
Dessin au crayon blanc sur fond noir représentant une main gauche présentée de face dont l’index et l’auriculaire pointent vers le ciel tandis que l’index et le majeur sont repliés sur la paume recouvert du pouce.
Dessin des cornes du diable exécuté lors de concert de métal. (2)
Photographie d’une fleur mauve en forme de cloche parmi des plantes vertes.
Une corne du diable fleurie. (5)

corne du diable \kɔʁn.dy.djɑbl\ ou \kɔʁn.dy.djabl\ féminin

  1. (Sens propre) Petite corne pointue appartenant au diable.
  2. (Par extension) Petite corne pointue, généralement rouge, figurant celle du diable.
  3. (Au pluriel) Geste de la main ayant différentes significations selon l’auteur ou le contexte mais étant exécuté de la même manière ; en dressant l’index et l’auriculaire tout en repliant les autres doigts sur la paume.
  4. (Cuisine) Fromage à pâte molle en forme de cœur produit dans le Var avec du lait de chèvre.
    • Philippe Caillouet vend notamment chèvres de Provence, banons, cœur du berger, corne du diable, beaufort 'Chalet d’Alpage', lavort, saint-nectaire fermier, tomme Crayeuse, persillé du Malzieu… Une collection fromagère haut de gamme. — (Jacques Gantié, « Philippe Caillouet, du palace à la fromagerie » sur www.lhotellerie-restauration.fr)
  5. (Cuisine) Martynie de Louisianne (Proboscidea louisianica).

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • France (Saint-Maurice-de-Beynost) : écouter « corne du diable »

Paronymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • La fiche présentation « Corne du diable » sur le site produits-laitiers.com.

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Emprunt au français Corne du Diable du même sens.

Locution nominale [modifier le wikicode]

corne du diable \Prononciation ?\

  1. Corne du Diable (bière québécoise).