corps de garde

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de corps et de garde.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
corps de garde
\kɔʁ də gaʁd\

corps de garde \kɔʁ də ɡaʁd\ masculin singulier

  1. Ensemble de soldats placés en un lieu pour faire la garde.
    • Poser, mettre, établir un corps de garde.
  2. (Par métonymie) Lieu où se tiennent les soldats du corps de garde.
    • Sa maison servait de corps de garde.
    • On le conduisit au corps de garde.
    • — La caserne est une invention hideuse des temps modernes. Elle ne remonte qu’au XVIIe siècle. Avant, on n’avait que le bon corps de garde où les soudards jouaient aux cartes et faisaient des contes de Merlusine. — (Anatole France, Le Lys rouge, 1894, réédition Le Livre de Poche, pages 109-110)
    • C'est une petite cahute en planches qui nous sert de corps de garde, non loin d'Honfleur, au bord de la Seine. — (Louise Monaux et Bruno Deblander, 14-18, Apocalypse en Belgique – Récits de patriotes, Éditions Racine, 2013, page 114)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]