corps intermédiaires

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de corps et de intermédiaire.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
corps intermédiaires
\kɔʁ.z‿ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ\

corps intermédiaires \kɔʁ.z‿ɛ̃.tɛʁ.me.djɛʁ\ masculin pluriel

  1. (Politique) Groupes sociaux, intermédiaires entre l’individu et l’État.
    • Dans ce contexte dangereux, une partie de la réponse viendra des corps intermédiaires – syndicats, partis politiques, associations, élus locaux – que le gouvernement comme les « gilets jaunes » n’ont cessé d’affaiblir ces derniers mois ou ces dernières semaines. — (« Gilets jaunes » : sortir de l’impasse, Le Monde. Mis en ligne le 24 décembre 2018)
    • Le président de la République pense que les corps intermédiaires sont inutiles. Sur chacun des dossiers actuels, il met en difficulté ceux qui ont des positions modérées. — (Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, cité dans La colère froide de Laurent Berger, Le Canard enchaîné, 25 avril 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]