correctif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
correctif correctifs
\kɔ.ʁɛk.tif\

correctif \kɔ.ʁɛk.tif\ masculin

  1. Ce qui a la vertu de corriger, de tempérer.
    • Le sucre est le correctif du citron.
  2. (Figuré) Adoucissement, atténuation qu’on emploie dans le discours pour faire passer une proposition ou une expression trop forte ou trop hardie.
    • Les collectionneurs, les onomatomanes, les scrupuleux de toute nature, les arythmonomanes, les mysophobes, les métallophobes, constituent un grand groupe naturel auquel on a donné le nom assez impropre de dégénérés. Malgré le correctif de supérieur appliqué à certains de ces dégénérés, le terme est mauvais. Ces maladies sont avant tout héréditaires. — (« Revue des cours et des cliniques : Hospice de la Salpêtrière », présentée par M. le professeur Charcot, dans la Gazette hebdomadaire de médecine et de chirurgie, n° 7 du du 15 février 1889, en recueil annuel : 2e série - tome 26, Paris : chez G. Masson, 1889, p. 107)
    • Si peu que je connaisse le capitaine Brown, j’entends jouer mon rôle pour apporter un correctif à la tonalité générale et aux affirmations des journaux et d’une grande partie de mes compatriotes, pour ce qui est de sa personnalité et de ses actes. — (Henry David Thoreau, De l’esclavage. Plaidoyer pour John Brown, 2006)

Traductions[modifier le wikicode]

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin correctif
\kɔ.ʁɛk.tif\

correctifs
\kɔ.ʁɛk.tif\
Féminin corrective
\kɔ.ʁɛk.tiv\
correctives
\kɔ.ʁɛk.tiv\

correctif \kɔ.ʁɛk.tif\ masculin

  1. Qui corrige.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]