corroyère à feuilles de myrte

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Wiktionary small.svg

Étymologie[modifier le wikicode]

De corroyère, feuilles et myrte.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corroyère à feuilles de myrte corroyères à feuilles de myrte
\kɔʁwajɛʁ a fœj də miʁt\
Une corroyère à feuilles de myrte.
Fruits de corroyère à feuilles de myrte.

corroyère à feuilles de myrte \kɔʁwajɛʁ a fœj də miʁt\ féminin

  1. (Botanique) Arbrisseau buissonnant, aux feuilles simples et opposées comme la myrte, aux fleurs verdâtres, petites, et aux fruits comme des mûres et noirs, du sud et de l’ouest de la France, d’Espagne et de l’est de la Méditerranée.
    • La corroyère à feuilles de myrte était utilisée en tannerie pour la préparation du cuir (corroyage).
    • La corroyère à feuilles de myrte est très toxique (fruits surtout).
    • Si le terrain est meuble et humide (éboulis des berges des torrents), la corroyère à feuilles de myrte est tout indiquée. — (Paris (France). Exposition universelle de 1889. Jury international, Rapports du Jury international, Volumes 8 à 9, 1892)

Variantes[modifier le wikicode]

  • Corroyère à feuilles de myrte

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • C. Meyer, ed. sc., Dictionnaire des Sciences Animales. [On line]. Montpellier, France, Cirad. [01/2014]. <URL : http://dico-sciences-animales.cirad.fr/> article : herbe aux tanneurs
  • A. M. Debelmas, P. Delaveau, Guide des plantes dangereuses. Maloine SA, 1978, 192 p. p. 143. article : Redoul