corsaire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Emprunté de l’italien corsaro, lui-même dérivé du latin cursus (« course »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
corsaire corsaires
\kɔʁ.sɛʁ\

corsaire \kɔʁ.sɛʁ\ masculin

  1. (Marine) Navire armé en course par des particuliers, avec une lettre de marque.
    • - Il nous gagne, s'écria le Français.
      - C'est un corsaire colombien, lui dit à l'oreille le capitaine. Nous sommes encore à six lieues de terre, et le vent faiblit.
      — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • Deux mots encore sur la marine marocaine, cette marine si redoutée, autrefois, quand les corsaires barbaresques infestaient les eaux européennes, étendant leurs déprédations à tout le littoral méditerranéen et jusqu'aux côtes de l'Angleterre. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 88)
  2. Celui qui commandait ce bâtiment.
    • Quand les deux bricks se touchèrent, la secousse tira le corsaire de sa rêverie, et il dit deux mots à l'oreille d'un jeune officier qui se tenait à deux pas de lui. — (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
    • En principe, les corsaires pouvaient s'emparer de tous les navires ennemis et visiter le neutres, afin de s'assurer que ceux-ci n'avaient pas à leurs bords des fraudeurs, des smogleurs, ou de la contrebande de guerre. — (Étienne Dupont, Le vieux Saint-Malo : Les Corsaires chez eux, Édouard Champion, 1929, p.52)
  3. Pirate.
    • Les corsaires d’Alger, du Maroc. - Il est tombé entre les mains des corsaires.
  4. (Figuré) (Familier) Homme que son extrême cupidité rend dur, impitoyable, inique.
    • Ce jeune corsaire s’exila, sans s’occuper de mademoiselle Mignon, à qui la liquidation faite au Havre ôtait toute sa valeur. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
  5. (Sport) Boule qui a fini son parcours sans avoir touché le piquet final. Elle permet au joueur de placer ses partenaires et de déplacer ses adversaires.
  6. (Habillement) Pantalon relativement moulant qui descend jusque mi-mollet, intermédiaire entre la culotte aristocratique du XVIIIe siècle et le pantalon.
    • Le corsaire redevient à la mode.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • Aide sur le thésaurus corsaire figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : bateau.

Traductions[modifier]

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
corsaire corsaires
\kɔʁ.sɛʁ\

corsaire \kɔʁ.sɛʁ\ masculin et féminin identiques

  1. On disait quelquefois adjectivement
    • Capitaine corsaire.

Proverbes et phrases toutes faites[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]