corvidé

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du nom de genre Corvus du latin corvus (« corbeau ») et du suffixe -idé servant à former des noms de familles.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
corvidé corvidés
\kɔʁ.vi.de\
Le grand corbeau est un corvidé.
Le geai des chênes (Garrulus glandarius), un corvidé au cri familier
La pie bavarde est un corvidé.

corvidé \kɔʁ.vi.de\ masculin

  1. (Ornithologie) Membre d'une famille d'oiseaux passereaux percheurs, les corbeaux et alliés, passereaux de taille moyenne à grande, au bec robuste pointu, aux fortes pattes, et qui sont très intelligents.
    • Seule une corneille noire poussée par cet incroyable aplomb qui singularise son espèce, s'était hasardée à houspiller le seigneur pour lui contester sa proie. Culotté le corvidé ! qui n'hésitait pas à tirer les plumes de la queue du convive pour le forcer à s'éloigner. Vite lassé par tant d'effronterie, l'aigle noir s'est brutalement retourné, bec grand ouvert, ailes déployées, au comble de l'irritation. — (Patrice Costa, L’Étang-roi, Paris : Éditions Messene & Jarville-la-Malgrange : J. de Cousance, 1997)
    • Quelques années plus tard, deux autres répulsifs pour corbeaux sont découverts : la diphénylguanidine et le triacétate de guazatine. Ces produits sont assez strictement limités aux corvidés. — (Jean Lhoste & Pierre Grison, La phytopharmacie française: chronique historique, page 29, INRA, 1989)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Notes[modifier le wikicode]

En biologie, le genre, premier mot du nom binominal et les autres noms scientifiques (en latin) prennent toujours une majuscule. Par exemple : Homme moderne : Homo sapiens, famille : Hominidae. Quand ils utilisent des noms en français, ainsi que dans d’autres langues, les naturalistes mettent fréquemment une majuscule aux noms de taxons supérieurs à l’espèce (par exemple : les Hominidés, ou les hominidés).
Un nom vernaculaire ne prend pas de majuscule, mais on peut en mettre une quand on veut signifier que l’on parle non pas d’individus, mais de l’espèce (au sens du couple genre-espèce), du genre seul, de la famille, de l’ordre, etc.

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Hyponymes[modifier le wikicode]

(exemples)

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin corvidé
\kɔʁ.vi.de\

corvidés
\kɔʁ.vi.de\
Féminin corvidée
\kɔʁ.vi.de\
corvidées
\kɔʁ.vi.de\

corvidé \kɔʁ.vi.de\ masculin

  1. (Didactique) Relatif aux corvidés.
    • La thèse a pourtant été critiquée, car dans le mythe irlandais la gent corvidée (et non des grues) intervient et avertit le bovidé des entreprises de Cuchulainn. — (Revue de l'histoire des religions, vol. 169-170, Presses Universitaires de France, 1966, p. 157)
    • Oiseau […]. Rappelle-toi le travail que j'ai fait avec toi, au début, ce qui ressemblait à de la vulgarité corvidée primaire était en fait un programme de soin très réfléchi, conçu pour s'adapter aux nuances de ta guérison. — (Max Porter, La Douleur porte un costume de plumes, traduit de l'anglais (Grande-Bretagne) par Charles Recoursé, Éditions du Seuil, 2000)
  2. (Péjoratif) Qui tient du corbeau ou des autres corvidés.
    • […], et le bellâtre à tête plus ou moins simiesque, bovine, équine, porcine, corvidée ou batracienne, — toute la lyre esthétique ! — exulte devant son miroir, se tient pour la copie la plus parfaite de l’Antinoüs, et se fait a lui-même les yeux doux. — (Auguste Dietrich, 31 décembre 1911, « Préface » de Fragments sur l'histoire de la philosophie, par Arthur Schopenhauer, Paris : Librairie Félix Alcan, 1912, p. 12)

Prononciation[modifier le wikicode]

Paronymes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • Corvidae sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]