cossu

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De cosse (« paysan cossu, un paysan qui a de bonnes récoltes, beaucoup de biens »).

Adjectif [modifier]

Singulier Pluriel
Masculin cossu
\kɔ.sy\
cossus
\kɔ.sy\
Féminin cossue
\kɔ.sy\
cossues
\kɔ.sy\

cossu \kɔ.sy\ masculin

  1. (Vieilli) Qui a beaucoup de cosses, en parlant des tiges de pois, de fèves.
    • champ cossu — champ qui a beaucoup de cosses de pois
  2. (Figuré) Qui est dans l’aisance, en parlant des personnes.
    • M. Tuvache, le maire, avec ses deux fils, gens cossus, bourrus, obtus, cultivant leurs terres eux-mêmes. — (Gustave Flaubert, Madame Bovary, 1867)
    • […], on les désignait généralement, le premier sous le nom de gros Zidore, le second sous celui de gros Léon, appellations qui leur seyaient d’autant mieux qu’ils avaient conquis, comme il convenait à leur âge et à leur position sociale, la pointe de bedon qui confère toute son importance au campagnard cossu. — (Louis Pergaud, Un renseignement précis, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
  3. Qui dénote l’aisance, en parlant des choses.
    • Le destinataire du sulfatage ce jour-là est un général à la trogne taillée à coups de serpe habitant une villa cossue du Beau-Fraisier. — (Serge Kastell, Le maquis rouge: l'aspirant Maillot et la guerre d'Algérie, 1956, L'Harmattan, 1997 , p.236)

Synonymes[modifier]

→ voir riche (2)

Dérivés[modifier]


Traductions[modifier]

Références[modifier]