cotignac

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Cotignac

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1530) Réfection savante[1] à partir du latin cotoneum de l’ancien français coudougnac (1389), coudoignac (1392-94), coudignac (1534) — (Rabelais, Gargantua), emprunté à l'ancien occitan quodonat (1334) puis codonhat, codonhac dérivé de codonh (« coing »). La finale en -ac est obscure et muette : Littré[2] insiste : « Le c ne se prononce jamais, pas même quand suit un mot commençant par une voyelle ».

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cotignac cotignacs
\kɔ.ti.ɲa\

cotignac \kɔ.ti.ɲa\ masculin

  1. (Cuisine) Sorte de confiture faite avec des coings, une pâte de coing, très sucrée.
    • François 1er, dit la chronique, était un fervent amateur de femmes et de cotignac, pâte de coings qu’il savourait les larmes aux yeux. — (Delahaye Thierry, Les petits fruitiers des haies, 93 p., pages 15, 2008, Actes Sud, Le nom de l'arbre))
    • Boîte de cotignac.
  2. Confiserie à base de cette confiture.
    • Les cotignacs d'Orléans.

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]