couenne

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin cutis (« peau ») via une forme populaire *cŭtĭna.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
couenne couennes
\kwan\

couenne \kwɛn\ féminin

  1. Peau du cochon, surtout lorsqu’elle a été raclée.
    • On se sert d'une couenne de lard dans l’esquinancie, elle sert à faire plusieurs onguents, … — (L’agronome ou dictionnaire portatif du cultivateur, Rouen, 1787)
    • Quand il montait de la charcuterie, le soir, il tirait de sa poitrine des bouts de saucisse, des tranches de pâté de foie, des paquets de couennes. — (Émile Zola, Le Ventre de Paris, Georges Charpentier, Paris, 1873)
  2. Peau des marsouins.
  3. (Médecine) Peau épaisse et grisâtre qui se forme sur le sang tiré des veines ; de certaines altérations locales de la peau, de la fausse membrane qui se forme à la gorge dans certaines angines.
  4. (Alpinisme) Falaise où l’on effectue une escalade ne dépassant pas une longueur de corde ; péjoratif, en comparaison aux grandes voies.
    • Des sites de couenne remarquables et du potentiel en grande voies équipée ou TA. — (Auzias & co, Sports et Loisirs : Corse 2012, 2012)
  5. (Populaire) Personne maladroite ; imbécile.
    • L’huissier lui apportait un cierge allumé et l’invitait à l’accompagner. Il fit alors contre fortune bon cœur et tout en se répétant : ce que je dois avoir l’air couenne ! — (Joris-Karl Huysmans, En route, 1895)
  6. (Suisse) Croûte d’un fromage à pâte dure.
  7. (Canada) Couverture.
    • J’ai acheté une nouvelle couenne pour mon lit.

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Aide sur le thésaurus couenne figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : jambon.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Références[modifier le wikicode]