couque

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du néerlandais koek (« biscuit ») pron. \kuk\, apparenté à quiche, cookie, cake.

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
couque couques
\kuk\

couque \kuk\ féminin

  1. (Belgique) Brioche, petit pistolet, biscuit, nom générique donné aux pâtisseries.
    • couque au beurre, couque au chocolat, couque suisse, etc.
    • J’hésite entre une couque au fromage ou aux pommes.
  2. (Belgique) Biscuit, de différentes formes (sapins et père Noël, fleurs, etc.) que l’on déguste surtout au temps des fêtes.
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • La couque est une spécialité de la ville de Dinant, en Belgique.

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Picard[modifier]

Wiki letter w.svg

Étymologie[modifier]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun[modifier]

couque \kuk\ féminin

  1. sorte de pâtisserie qu’on fait à Abbeville d’un mélange de farine, de beurre et de surcre.

Références[modifier]

  • Jean-Baptiste Jouancoux, Études pour servir à un glossaire étymologique du patois picard, 1880, vol. I