court-circuit

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Composé de court et de circuit parce que, dans les cas accidentels, le circuit devient trop court pour avoir une résistance suffisante.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
court-circuit courts-circuits
\kuʁ.siʁ.kɥi\

court-circuit \kuʁ.siʁ.kɥi\ masculin

  1. (Électricité) Connexion volontaire ou accidentelle de deux points d’un circuit électrique entre lesquels il existe une différence de potentiel, par un conducteur de faible résistance.
    • En fracturant la serrure, au contraire, j’ai dû déterminer un court-circuit et produire cet éclairage intensif. — (Pierre Souvestre et Marcel Allain, Fantômas, La Guêpe rouge, 1912, Éditions Robert Laffont, Bouquins, tome 5, page 676)
    • Sous l’effet de la chaleur, le boîtier plastique avait totalement fondu, ainsi que la plupart des fils qui, en entrant en contact les uns avec les autres, avaient provoqué l’un des plus somptueux courts-circuits qu’ait jamais connus l’hémisphère nord. — (Jean-Paul Dubois, Vous plaisantez, Monsieur Tanner », Éditions de l’Olivier, 2006, page 186)
    • Le fusible gG coupe un court-circuit de 100 A en 0,05 s. Le fusible aM, de même calibre, temporisé, ne le coupera pas. — (Daniel Gaude, Électrotechnique : Physique appliquée à la conversion et à la distribution de l'énergie électrique, éditions Eyrolles, 2014, page 253)
  2. (Sens figuré)
    • Je suis incapable de dire ce qui se passa à ce moment-là dans ma tête, quel court-circuit immédiat, d’une violence rare, eut raison de ma pudeur et de mes réserves. — (Delphine de Vigan, Rien ne s’oppose à la nuit, J.-C. Lattès, 2011)

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]