cousin arrière-issu de germains

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De arrière comme dans arrière-petit-fils et de cousin issu de germains.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
cousin arrière-issu de germains cousins arrière-issus de germains
\ku.zɛ̃ a.ʁjɛ.ʁ‿i.sy də ʒɛʁ.mɛ̃\

cousin arrière-issu de germains masculin (équivalent féminin : cousine arrière-issue de germains)

  1. Fils d’un(e) cousin(e) germain(e) de l'un des grands-parents d’une personne, par rapport à cette personne. Ils sont donc deux petits-enfants de deux cousin(e)s germain(e)s différent(e)s.
    • En collatérale, les degrés ascendants sont les oncles & tantes, grands-oncles & grandes-tantes, &c. en descendant, ce sont les frères & sœurs, les neveux & nièces, les petits-neveux, arrière-petits-neveux, cousins-germains, cousins issus de germains, cousins arrière-issus de germains, &c. On désigne ordinairement les différentes générations de cousins, en les distinguant par le titre de cousins au second, troisième, quatrième, cinquième ou sixième degré, &c. — (Denis Diderot et Jean le Rond d’Alembert, Encyclopédie, tome 4, p. 765, 1751-1772)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]


Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « cousin arrière-issu de germains [Prononciation ?] »