cousinage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Dérivé de cousin avec le suffixe -age.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
cousinage cousinages
\ku.zi.naʒ\

cousinage \ku.zi.naʒ\ masculin

  1. Parenté qui existe entre cousins.
    • La plupart des patronymes se répétaient et se ressemblaient, à croire que ces gens vivaient tous en cousinage. Mais ce n'était qu'un faux-semblant, le postier de Péronville l'avait bien avertie là-dessus. Elle l'entendait encore lui dire :« Ne te trompe surtout pas de destinataires, ma fille, quand tu liras tes enveloppes ! » — (Gérard Boutet, Paroles de nos anciens : Les gagne-misère : 1920-1960, Omnibus/Place Des Éditeurs, 2013)
  2. Tout l’ensemble des parents.
    • Par ailleurs, c’était par l’alliance matrimoniale que se reproduisait la cohésion des « cousinages » (les gentes, conçues comme des parentèles issues d’un ancêtre commun – mythique et éponyme – et qui servaient de cadres de mobilisation dans la lutte pour le pouvoir). — (Joseph Morsel avec la collaboration de Christine Ducourtieux, L’Histoire (du Moyen Âge) est un sport de combat…, 2007)

Dérivés[modifier]


Traductions[modifier]

Références[modifier]