crémaillère

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

De l’ancien français cramail, du latin cramaculus (« crémaillère »), dérivé du grec ancien κρεμαστήρ, kremastêr (« suspension »).

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
crémaillère crémaillères
\kʁe.ma.jɛʁ\
Une crémaillère. (2)
Une crémaillère en action. (3)

crémaillère féminin

  1. Tige métallique munie de crans qu’on suspendait dans les cheminées de cuisine, dans les fermes, pour y accrocher au-dessus du feu chaudrons, marmites ou autres récipients.
  2. (Arts) Pièce de bois, de métal ou de plastique, munie de crans, servant à supporter, accrocher, arrêter, élever, abaisser.
    • L'appareil enrouleur est de différents types: la commande se fait soit à filet croisé, soit à crémaillère, soit par roues elliptiques et excentriques. (D. de Prat, Nouveau manuel complet de filature; 1re partie: Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
  3. (Mécanique) Pièce mécanique permettant un entraînement longitudinal.
    • Chemin de fer à crémaillère.
  4. (Finance) Régime dans lequel les parités de change sont susceptibles d'être révisées par une succession de modifications de faible amplitude.

Expressions[modifier | modifier le wikicode]

Traductions[modifier | modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]